Traductologie/ Translation studies

Le traducteur et le devoir d’intertextualité / Translating and the duty of intertextuality

« Traduire le même, l’autre et le soi » ou « traduire », car traduire comporte toujours ces trois composantes, combinées à différents niveaux à savoir, d’une part, celui de l’écriture –celle de l’auteur- puis, d’autre part, celui de la réécriture –celle du traducteur-…………………………. »(lire la suite)

In-Traduções, Florianópolis, Santa Catarina, Brasil, 2009/1

Mots-clés / Keywords : Traduire / Translate – Réécriture / Rewriting – Ricoeur – Jakobson – Linguistique / Linguistics – Sciences cognitives / Cognitive Science – Ethique / Ethics – Intertextualité / Intertextuality

 

Traduire l’intraduisible après les post-colonial studies / Translating the untranslatable after the post-colonial studies

« Comment comprendre le titre, à la fois paradoxal et récurrent, donné à cette journée doctorale : « traduire l’intraduisible » ? Si le paradoxe – traduire ce qui ne peut pas se traduire – s’impose d’emblée, implicitement presque aussitôt apparaît la question qui sous-tend le titre : « comment ? ». Comment traduit-on ce qui semble – car nous traduisons quand même – impossible à traduire ?…………………………. »(lire la suite)

Les chantiers de la création, (E-lla), Aix-Marseille Université, Juin 2008 /1

Mots-clés / Keywords : traduction / translation – intraduisibilité / untranslatability – Jakobson – Ricoeur – Chomsky

 

« Soir d’automne » dans un haikai de Bashô et un haiga de Kyoriku. De la traduction d’un mot de saison ou du passage du temps »/ « Autumn evening » in a haikai written by Bashô and a haiga by Kyoriku. Translating a kigo, time passing by

L’automne, sous la direction d’Alain Montandon, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2007 (Extraits)

Mots-clés / Keywords : Bashô – Kyoriku – haikai -haiga – saison / season– automne / autumn – temps / time

 

 

Retour / Back